La gym aquamarine : testée et approuvée !

Juin 2016

 

Alors voilà, ça m’a pris au milieu de la semaine : « c’est plus possible, il faut que je reprenne le sport ! ». Nous sommes le 15 juin et l’été approche à grand pas (il grand temps de s’énerver me direz-vous). Qui dit « été » dit plage, maillot de bain, jupe, short, bronzage et dîners avec les copains entre autres. Autrement dit, vivement la remise en forme pour profiter à fond des nombreux plaisirs estivaux.

" Être au bord de l'océan, au grand air "

 

Du sport, la belle idée, mais quel sport ?  Vu le territoire où je vis les idées de manquent pas : un jogging sur les sentiers côtiers du GR 34, une escapade en VTT, une randonnée pédestre sur le circuit des ponts de La Roche-Bernard, un tour en canoë-kayak sur la rivière de Pénerf, du Paddle sur la Vilaine, etc.  La seule certitude que j’ai est (qu’il faut du lourd pour me motiver) et que j’ai sérieusement envie, de prendre soin de mon corps et de mon esprit mais tout en m’amusant (je fais partie de ces personnes qui adorent par-dessus tout travailler les zygomatiques !), de faire une activité en groupe pour le côté convivial et surtout la condition indispensable : être au bord de l’océan, au grand air !!!

 

Marche Aquatique à Damgan | Carnet de Voyage

 

J’ai mixé toutes ces conditions, interrogé mes collègues à 40 km à la ronde et la solution était là juste sous mes yeux, enfin à quelques kilomètres: l’Association Marche Aquatique des Vénètes de Damgan.  En 4 années d’existence, cette association regroupe aujourd’hui plus de 200 adhérents… autant dire qu’il était grand temps que je sorte la tête de l’eau pour découvrir cette activité, une sorte d’aquagym adapté à l’environnement marin. L’énoncé m’intrigue, j’ai hâte d’y être. Enfin nous y sommes, vendredi 18h après une semaine de travail bien chargée, c’est parti pour la découverte ! Parée de mon maillot de bain, ma serviette et mon appareil photo, me voilà devant le local de la SNSM (Société Nationale de Sauvetage en Mer) en face de la grande plage de Damgan.

 

Marche Aquatique à Damgan | Carnet de Voyage

 

Je suis chaleureusement accueillie par Françoise et Serge, membres de l’association, et Caroline, la coach. Direct, on me demande ma taille. « Heu, oui mais pourquoi ? », « Eh bien, pour la combi et les chaussons, tu ne vas tout de même pas y aller en maillot de bain ? ». En effet plus pratique pour pratiquer un sport d’eau….et comme c’est ma première fois, l’association a pensé à tout car elle possède quelques équipements pour les personnes qui comme moi viennent pour un baptême,  malin ! Après quelques péripéties pour  enfiler ma tenue ( oui oui, on peut vivre au bord de la mer, et ne pas savoir enfiler une combi !) me voilà prête pour le briefing. On m’indique que le cours dure 1 heure et qu’il commencera  par des échauffements sur la plage.

 

Quelques règles de sécurité indispensables me sont délivrées comme toujours avoir l’eau en dessous de la poitrine, pensé à bien souffler et surtout respecter mon rythme. Tout ça me rassure, je me sens vite en confiance. Pour être identifié comme « novice », on me remet un maillot bleu à enfiler sur ma combi. Cela permettra aux autres participants de me repérer. En plus de la coach, le groupe est également encadré par des membres de l’asso, qui eux portent un maillot rouge. Je vois que la qualité de l’encadrement est vraiment au top ici. 18h approche, les habitués arrivent en groupe…et déjà en combi, ça sent l’organisation. Ça y est nous sommes au complet, une dizaine de personnes au total, hommes et femmes confondus.  Nous descendons sur la plage.

 

Marche aquatique à Damgan | Carnet de voyage

Marche aquatique à Damgan | Carnet de voyage

 

En ce vendredi nuageux et venteux, nous avons la plage pour nous tous seuls. Je me sens privilégiée d’être là au milieu de ce paysage incroyable. Le cours commence en cercle par un échauffement sur le sable. Nous étirons les parties du corps qui seront sollicitées d’ici quelques minutes.

 

" Et hop, c'est parti, nous partons à l'eau "

 

Et hop c’est parti, nous partons à l’eau. L'océan est quelque peu agité en cette fin de journée. Le jeu avec les vagues commence alors. C’est vivifiant ! Entre fous rires et bonne humeur, j’apprivoise mon nouveau terrain de sport. Nous débutons avec des exercices de marche en binômes. Je suis avec Julie, une habituée de l’asso, qui avec bienveillance me donne des conseils pour bien poser le pied, dérouler les bras et se positionner. Dans la mer les sensations sont différentes qu’à l’air libre. La résistance de l’eau fait que les muscles travaillent davantage, et je me rends rapidement compte de l’effort physique fourni !

 

Marche Aquatique à Damgan | Carnet de Voyage

 

Les choses « sérieuses » démarrent avec la session de cardio. Le but est de réaliser de manière répétitive et continue des petits exercices de marche en variant le rythme, la position des bras et l’ampleur des mouvements. Autant vous dire, je suis rapidement un peu à la traine ! Peu importe, je suis les conseils de l’asso et je respecte mon rythme. J’avoue, je suis agréablement surprise par la tonicité : moi qui voulait faire travailler mon corps, je suis servie !  Très complet, la marche aquamarine, pratiquée de manière régulière, procure beaucoup de bienfaits : renforcer la souplesse musculaire et articulaire, améliorer le souffle, soulager les maux de dos, affiner la silhouette ou encore (et pas des moindre) être bon pour le moral.

 

" Mon petit rien... se baigner dans la mer quand il pleut "

 

Entourée d’adeptes de la discipline, l’occasion est trop belle pour ne pas leur demander LA QUESTION  que je me pose depuis le début « Et vous venez ici toute l’année, même en plein mois de janvier, par 3 degrés, à la nuit tombée ? ». Les réponses fusent « Oh que oui, j’ai trop besoin de voir la mer », « une fois qu’on y prend goût on ne peut plus s’en passer », « Ici c’est incroyable, chaque jour le paysage change », «  On se sent un peu comme un commando, avec nos petites LED dans la pénombre hivernale »… OK, je vois je suis cernée par des gens pétillants passionnés par l'océan et la nature, j’adore.

 

Marche aquatique à Damgan | Carnet de voyage

 

Au fil de la session, je comprends leur état d’esprit. Car oui, je pense qu’ici on ne peut pas parler que d’efforts et de bienfaits physiques, c’est plus que ça, comme une expérience à part entière qui fait qu’à la fin on se sent bien et surtout un peu fière de  soi. La perception des choses change. Je m’explique, par exemple, au milieu du cours il s’est mis à pleuvoir légèrement, on était vendredi soir, le ciel était gris, il y avait du vent et un peu de pluie, et je me suis mise en pleine mer, à penser aux nouvelles de Philippe Delerm, vous savez sur les petits plaisirs de la vie. Et bien voilà, j’y étais et « mon petit rien » aurait pu s’intituler « Se baigner dans l'océan quand il pleut ».

 

On a terminé le cours par des étirements dans l’eau, je suis montée me changer et je me suis dit « C’est certain j’y retournerai ». De quel couleur sera le ciel, y aurait-il autant de  vague, les vacanciers sur leurs serviettes seront-il là pour nous regarder d’un air intrigué et peut-être envieux ? Ah oui, et pour ceux qui sont moins fan du ciel gris et de l’air frais vivifiant, la gym aquamarine se pratique aussi sous un grand beau soleil ! N’hésitez pas à tester, l’asso propose des carnets de 5 sessions et la possibilité de faire un baptême.

 

Association Marche aquatique des Vénètes

Cours dispensés toute l’année à Damgan et à Saint-Gildas-de-Rhuys

Tél : 06 51 73 10 78

info@marche-aquatique.fr

www.marche-aquatique.fr

Tarifs

Découverte/baptême : 15€ (remboursement de 10 €, si inscription à l’issue de la séance)

Carnet de 5 séances : 60 €

Cotisation annuelle : se renseigner directement avec l’association

Possibilité de prêt de combinaisons et de chaussons

  

Vous aussi, racontez nous vos expériences sur notre territoire ! Nous les publierons dans notre carnet de voyage.