Laurie LE TRIONNAIRE

Découvrez qui est Laurie, directrice de Tourisme Arc Sud Bretagne

Poste  Directrice

 

Laurie

Ancienneté  Arrivée en 2012

 

Contact  l.letrionnaire@arcsudbretagne.fr - 02 97 41 11 32

 

Ce que j'aime le plus  La musique soul, les randonnées itinérantes, le chocolat noir mon carburant pour affronter les dénivelés !

 

Ce que je déteste  L’intolérance, l’incivilité au volant, l’inventeur du pèse-personne …

 

Signe particulier  Branchée 100 000 volts ! 

 

Mon endroit préféré du territoire  La vue sur les méandres de la Vilaine qu’on domine depuis Bovenant à Nivillac

 

En quoi consiste mon poste
J'occupe mon poste depuis avril 2012. J’étais auparavant responsable de l’Office de Tourisme communautaire du Pays de La Roche-Bernard. Mon métier exige beaucoup de polyvalence, ce qui le rend aussi passionnant. Certains travaux sont purement administratifs, d’autres liés aux actions de promotion. Je suis aussi souvent sur le terrain à la rencontre de nos partenaires professionnels, associatifs, institutionnels.
 
Je propose au comité de direction (CODIR) de l’Office de Tourisme un plan d’actions. Il m'incombe de garantir la réalisation des objectifs fixés en m'appuyant pour cela sur notre équipe permanente de 9 personnes repartie sur nos 3 bureaux, renforcée par des saisonniers.
 
J’anime le CODIR qui se réunit environ 6 fois par an, constitué de 14 représentants professionnels et de 15 élus communautaires. Le CODIR valide les décisions stratégiques de l'OT. Je communique très régulièrement avec notre président Jean-Marie Labesse et Bruno Le Borgne notre vice-président, tous deux élus communautaires ainsi que Vincent Vigneron, directeur général de la Communauté de communes qui nous missionne. 
 
Chaque année, je prépare avec Marie-Laure notre comptable le budget de l'OT qui est débattu et voté en CODIR. Je dois m'assurer de la stabilité de nos ressources dans un contexte financier de plus en plus contraint, optimiser la perception de la taxe de séjour communautaire en lien avec Isabelle, notre régisseur ; générer de nouvelles recettes et rechercher également des financements extérieurs pour développer de nouveaux projets. 
 
Toute l'année, j’assure le suivi budgétaire et j'engage les dépenses, toujours en lien étroit avec Marie-Laure. Du fait de son statut d’EPIC, l'OT est géré avec une comptabilité publique, ce qui demande rigueur, procédures spécifiques et de la lourdeur il faut le dire !
En lien avec les collectivités locales, je participe parfois à la réflexion sur des projets de développement touristique. Je travaille actuellement avec Jacques, notre animateur patrimoine et randonnée et le service aménagement du territoire de la Communauté de communes au projet de développement d’un réseau cyclable, à la fois pour les habitants et les touristes.